enfant de mon mari

Je vais peut-être passer pour une dingue mais les histoires qui ont pour trame un enlèvement d'enfant me plaisent beaucoup en général. Je ne sais pas pourquoi et à vrai dire, je ne cherche pas vraiment à en analyser la raison. Aussi, lorsque j'ai lu le résumé de ce livre Deborah O'Connor j'ai eu très envie de le découvrir. Je remercie donc la plateforme Netgalley et les Editions Presses de la Cité pour avoir mis un exemplaire numérique à ma disposition.

Heidi et Jason ne sont pas un couple comme les autres. Ils se sont rencontrés dans un groupe de soutien pour parents dont les enfants ont disparu. Elle a perdu sa fille Lauren assassinée à seulement douze ans. Il cherche son fils, Barney, disparu à l’âge de trois ans.
Cinq ans plus tard, Heidi aperçoit un petit garçon qui ressemble étrangement à Barney. Et même si Jason pense à une simple coïncidence, Heidi s’accroche à sa conviction et ne peut s’empêcher de fouiner. L’enfant aperçu est-il réellement Barney ou Heidi est-elle simplement devenue folle ?

J'ai attendu un peu avant de rédiger ma chronique parce que je n'étais pas certaine de mon avis final une fois la dernière page du livre tournée. J'ai eu le sentiment de ne pas avoir lu l'histoire à laquelle je m'attendais et que j'avais envie de découvrir. Je m'explique : l'auteure a fait de son point de départ un récit auquel je n'ai malheureusement pas réussi à accrocher.

Commençons par les personnages principaux : Heidi et Jason. Je n'ai ressenti absolument aucune compassion pour eux alors qu'ils ont tout de même chacun perdu leur enfant unique. Jason est juste absolument antipathique, il a des réactions bizarres et il ne cesse de menacer de larguer Heidi au fil des pages. En même temps, je peux le comprendre pour ce dernier point parce que j'ai detesté Heidi !! Elle a rien dans le crâne ou quoi ? Elle aussi a des réactions incompréhensibles mais surtout elle prend des décisions plus débiles et dangereuses les unes que les autres. Ou bien elle perd les pédales, je ne sais pas.

En fait, j'ai trouvé toute l'histoire assez irréaliste et je pense que c'est la raison pour laquelle j'ai mis autant de temps à venir à bout de ma lecture. A chaque chapitre, je me demandais quelle invention Heidi allait encore nous pondre pour se mettre en danger. La seule chose qui m'a permis de m'interésser jusqu'au bout du bout c'était de savoir si l'enfant dans l'épicerie était Barney ou non.

Et c'est dommage parce que c'est plutôt bien écrit, ça se lit facilement. La plume de Deborah O'Connor est léger et simple mais elle est pleine de rythme. Dommage que les personnages n'aient pas réussi à me séduire. Parlons aussi de l'épilogue qui m'a laissé comme deux ronds de flan, une vraie surprise mais qui m'a laissé dubitative. J'ai eu envie de dire "tout ça pour ça" ...

Une petite déception pour moi mais qui saura sans doute trouver son public ...