Couverture T'en souviens-tu mon Anaïs ? et autres nouvelles

J'aime beaucoup Michel Bussi, je trouve sa plume légère et très agréable à lire. Je déplore de le rater à chaque salon où il vient (et où je ne suis pas présente le bon jour), j'ai même réussi à le rater lors de sa venue dans mon Cultura ...! Michel et moi, on ne semble pas faits pour se rencontrer et pourtant, il m'accompagne régulièrement dans mes moments de lecture ...

Voilà treize jours qu’Ariane a posé ses valises dans cette villa de la côte d’Albâtre. Pour elle et sa fille de 3 ans, une nouvelle vie commence. Mais sa fuite, de Paris à Veules-les-Roses, en rappelle une autre, plus d’un siècle plus tôt, lorsqu’une fameuse actrice de la Comédie-Française vint y cacher un lourd secret. Se sentant observée dans sa propre maison, Ariane perd peu à peu le fil de la raison …
Bienvenue au pays de Caux, terres de silences, de pommiers et de cadavres dans les placards …

C'est dans un format que j'ai peu l'habitude de lire que j'ai donc retrouvé Michel Bussi cette fois. C'était très agréable de lire ce format "nouvelle" même si elles sont assez inégales. Le recueil se compose de quatre nouvelles que j'ai aimé à des degrés différents.

La toute première donne son titre à l'ensemble et, bien que ce soit la plus longue, c'est celle qui m'aura le moins convaincue. Ca partait pourtant bien, un mélange de mystère et de nostalgie mais au final, je n'ai pas trouvé l'histoire crédible et je n'ai eu aucun attachement aux personnages. Juste, ça m'a donné envie de découvrir le petit village de Veules-les-Roses.

Les autres récits m'ont particulièrement plu, ils sont simples sans fioritures mais pourtant rudement efficaces. Mention spéciale à "L'armoire normande" que j'ai adoré ! Je m'attendais à plein de trucs mais certainement pas à la fin proposée par l'auteur. C'était un régal ! Le petir détour par l'île de la Réunion m'a également plu et alors, je me suis laissée bercer par la nostalgie que peuvent procurer les vieux objets de notre enfance.

Au final, c'est un ensemble plaisant, toujours aussi bien écrit. Michel Bussi a vraiment un talent et une plume agréable, il a su planter le décor normand avec sensibilité et réalisme. Je n'ai pas vu les pages se tourner.

Un voyage fort sympathique dans une Normandie que je connais mal ...