entretien avec le diable

Comment ne pas craquer devant un tel titre ? ... A vrai dire, la couverture m'a attirée même si je ne la trouve pas forcément très jolie (elle fait peur non ?) mais le titre et le résumé ont eu ma peau ! Comme je ne suis pas très fûtée parfois, je ne me suis pas rendue compte que c'était le tome 5 des aventures du commissaire aux morts étranges. J'ai découvert ça après m'être lancée dans ma lecture (mode futfut activé !) ...

Une jeune fille possédée par le diable, des villageois qui meurent chaque jour, une abbaye hantée depuis la mort de son abbé, une mystérieuse Dame blanche errant dans la forêt… Le mal aurait-il envahi cette vallée perdue de Savoie ? Et qui est cette jeune fille à la capuche rouge qui semble ne pas avoir peur du loup ?
Sur le chemin qui les ramène de Venise à Paris, le commissaire aux morts étranges et son père vont profiter de leur étape dans ce lieu insolite et reculé pour opposer les préceptes de la raison aux manifestations de l’inexplicable. Temporairement aveugle, le chevalier de Volnay doit s’en remettre à l’ingénue Violetta et à ses sens exacerbés par la tension ambiante. Son père, quant à lui, cache tant bien que mal son excitation sous sa robe de bure : car quoi de plus tentant, pour un moine hérétique, que de s’entretenir avec le diable lui-même ?

Nous sommes donc en présence d'un tome 5, dans une histoire assez avancée donc ... et pourtant, ça ne m'a pas trop gênée dans ma lecture. Alors bien sûr, les personnages ont un passé et je n'ai pas trop capté comment certains se sont rencontré mais globalement, l'auteur semble mettre un point d'honneur à expliquer les choses à ses lecteurs. Vous voulez rire encore un peu plus à mes dépens ? J'ai le premier tome dans ma PAL !!

J'ai donc découvert Volnay et son père (là, je dois dire que je suis très intriguée et je n'ai pas eu la solution pour le moment) alors qu'ils rentrent de Venise. Je n'ai pas trop compris ce qu'ils étaient partis faire là-bas mais ce n'est pas le sujet de ce tome. Ici, nous allons découvrir une jeune fille qui semble être possédée par une entité diabolique.

L'ambiance au sein de l'abbaye qui accueille Volnay et son père à leur arrivée en Savoie m'a tout de suite envoyée au Nom de la rose. Sacrée référence si il en est ! Le lecteur est tenu en haleine, il se passe pas mal de choses au fil des pages. Le récit est très riche et bien documenté. On s'y croirait ! Enfin, moi j'ai vibré tout du long, j'ai eu des moments d'inquiétude pour les personnages même si je ne me suis pas encore attachée réellement à eux.

C'est super bien écrit, la plume de l'auteur est mature. On sent qu'il maitrise son sujet et c'est vraiment super agréable. Même si certains pourraient trouver le récit trop riche, même ce livre pourrait faire sans doute peur aux lecteurs un peu moins aguerris que moi (hop, lancer de fleurs), je suis certaine que de nombreuses personnes pourraient tomber sous le charme de ce duo d'enquêteurs hyper original.

J'ai maintenant hâte de découvrir ... le premier tome !